la péridurale pour accoucher

La péridurale est la méthode la plus fréquente pour soulager la douleur pendant le travail. En effet, la péridurale concerne plus de la moitié des femmes enceintes qui accouchent en hôpital en fin de grossesse. Comprendre ce qu’est une péridurale, la façon dont elle est administrée, quels sont les avantages qu’elle offre et les risques qu’elle peut engendrer est donc primordial.

La péridurale est une sorte d’anesthésie locale qui se fait sous forme d’injection et qui permet d’engourdir les parties douloureuses et de diminuer les sensations dans la moitié inférieure du corps lors du travail et de l’accouchement. La péridurale présente l’avantage d’avoir des effets secondaires minimes.

accouchement avec peridurale

Le médecin qui vous administre la péridurale peut être un anesthésiste, un médecin obstétricien ou un infirmier anesthésiste. La péridurale commence à faire effet après 5 à 15 minutes. La piqûre se fait en général dans le bas du dos (zone qui peut donc être également être engourdie) mais l’injection peut aussi se faire par voie intraveineuse.

Quels sont les avantages de la péridurale ?

  • La péridurale permet de vous reposer si le travail est prolongé
  • La péridurale réduit la douleur lors l’accouchement
  • La péridurale permet à la femme enceinte de rester consciente et d’être un participant actif dans la naissance de son bébé. (Sauf si le bébé naît par césarienne, dans ce cas, la  péridurale grossessepéridurale vous permettra de rester éveillée lors de la naissance de bébé et de ne pas sentir la douleur pendant et après l’accouchement.)

Quels sont les risques de la péridurale ?

  • La péridurale peut causer une baisse de la tension artérielle (elle est donc vérifiée régulièrement).
  • Vous pouvez faire une réaction allergique à l’anesthésiant utilisé lors de la péridurale
  • La péridurale peut provoquer des maux de tête sévères causés par une fuite de liquide céphalo-rachidien. Moins de 1% des femmes souffrent de cet effet secondaire. Si les symptômes persistent, une procédure appelée un « blood patch », qui est une injection de sang dans l’espace péridural lombaire, peut être effectuée pour soulager les maux de tête.
  • Même si cela est rare, vous pouvez éprouver les effets secondaires suivants lors d’une péridurale: des frissons, des bourdonnements d’oreilles, des maux de dos, des nausées ou des difficultés à uriner.

La péridurale reste un progrès certains pour le bien-être de la femme enceinte qui doit accoucher, de limiter les douleurs et vivre pleinement son accouchement et l’arrivée du bébé.